Nos conseils pour avoir une bonne posture

Comment bien se tenir ?

Que ce soit au bureau ou dans la rue, la multiplication des écrans dans notre quotidien influence la façon dont nous nous tenons. De plus en plus vouté vers l’avant, notre grâce est mise à rude épreuve, mais pas seulement ! En effet, bien se tenir est plus important qu’on ne le croit. En plus d’être porteuse de maux de dos et de tête, une mauvaise posture peut entraîner une grosse sensation de fatigue et à terme, de plus graves troubles physiques. Voici nos conseils pour bien se tenir en toutes circonstances.

posture

Position de base :
La colonne vertébrale doit être bien droite, on évite de cambrer au maximum, vers l’avant comme vers l’arrière. Les effets d’une bonne posture ne se feront pas ressentir immédiatement mais au fur et à mesure, les maux de dos disparaîtront pour laisser place à une ligne de corps mieux dessinée et une assurance visible !

En position debout :

Le poids du corps doit être distribué de façon égale sur les deux jambes. Les épaules sont légèrement tournées vers l’arrière et la poitrine remontée.
On peut reconnaître une bonne position lorsqu’une ligne trace le chemin suivant : oreille-épaule-hanche-genou-cheville.
 Afin de régler le niveau de cambrure, on peut s’adosser contre un mur. Il faut que la distance entre le mur et le bas de notre dos soit de la largeur d’une main et demie.

En position assise :

On appuie la plante de nos pieds sur le sol, sans croiser les jambes (cela peut entraîner un gonflement des jambes) et en s’asseyant sur le bord de la chaise. Il faut éviter de toucher le dossier de la chaise pour ne pas être tenté de s’affaler sur le dossier. Pour y parvenir, on pose un pied sous la chaise, toujours avec la plante de pied bien au sol, et l’autre un peu plus vers l’avant.

En dormant :

Il fait à tout prix éviter de dormir sur le ventre, cela peut provoquer des douleurs musculaires car la colonne vertébrale n’est pas soutenue. On préfèrera dormir sur le côté avec les jambes légèrement fléchies. En plus d’améliorer notre posture, cela facilite notre respiration et évite donc les ronflements. On essaie de changer de côté de temps en temps pour ne pas engourdir le bras sur lequel on se repose.

Quelques exercices pour soulager les maux de dos et corriger notre posture :
La marche, la natation, les étirements sont recommandés lorsque l’on cherche à améliorer la tenue de notre corps.

L’exercice du TYI :

Sur le ventre, on contracte les muscles de notre dos avant de le cambrer légèrement vers l’arrière de façon à décoller la poitrine du sol. On tend ensuite les bras sur les côtés pour former la lettre « T ». On forme ensuite la lettre « Y » en rapprochant nos bras l’un de l’autre, vers l’avant. Pour finir, la lettre « I » se construit lorsque nos bras sont tendus, vers l’avant, dans l’alignement de notre corps. On reviendra dans la position initiale avant de réitérer les mouvements une dizaine de fois.
Astuce : Si l’exercice devient trop facile, on peut corser la difficulté en ajoutant un haltère dans chaque main.

4 exercices à réaliser avec un élastique de fitness :

Exercice n°1 :

En position debout, les pieds écartés dans l’alignement de nos épaules, l’élastique de fitness plié en deux.
Le côté plié est retenu par notre main gauche quand notre main droite, tire sur l’autre côté, poing bien serré. L’élastique de fitness doit être bien tendu au niveau de notre poitrine. On donnera un peu de lest avant de recommencer une dizaine de fois de chaque côté.

Exercice n°2 :

En position debout, le dos bien droit et les pieds alignés avec les hanches et les épaules. On enroule chaque côté de l’élastique de fitness à nos mains. On positionne nos mains derrière nous, une au niveau de notre tête et une au niveau du bas de notre dos. L’élastique de fitness est bien tendu le long de notre colonne vertébrale. La main au niveau de notre tête va s’élancer vers le ciel afin d’avoir le bras bien tendu, dans l’alignement de notre corps.
On donnera un peu de mou avant de réitérer l’opération une dizaine de fois. On n’oublie pas de changer de côté.

Exercice n°3 :

En position debout, un bout de l’élastique de fitness dans chaque main et les bras de le long du corps.
On pose nos pieds joints, dans le même sens que notre regard, au centre de l’élastique de fitness.
En expirant, on va lentement lever nos bras sur le côté de façon à ce que nos mains arrivent au niveau de nos épaules. En même temps, tout le haut du corps se tourne vers le côté gauche. Nos paumes de mains sont orientées vers le sol et nos jambes sont légèrement fléchies. On inspire au moment de revenir à la position initiale. On effectuera cet exercice une dizaine de fois de chaque côté.

Exercice n°4 :

En position debout, une extrémité de l’élastique de fitness dans chaque main. On fait un grand pas en avant et on descend notre buste vers le sol. Nos épaules doivent être dans l’alignement du pied le plus avancé.
Les bras tendus, on lève le bras gauche jusqu’au niveau de notre oreille pendant que le bras droit descend vers le sol (le poing doit être au niveau de notre nombril).
On inverse ensuite la position des deux bras et on recommence rapidement pendant 45 secondes.

Testez la discipline Elastic’Fitness avec votre coach Lydie Gourgeot sur CoachClub !

Je démarre ma séance CoachClub !